Examens prophylactiques d un nouveau filtre

Des recherches scientifiques préventives de base devraient être effectuées une fois par an, quel que soit l'âge. S'adapte à leur morphologie et à leur prise de sang. Il convient également d'examiner le taux de cholestérol dans le sang et le sucre. Ces tests permettent d'acquérir beaucoup de connaissances sur la santé et permettent de détecter les maladies à un stade précoce. Ils doivent être écrits régulièrement, quels que soient l'état de santé et l'état complet du corps.Nouvelles importantes sur la recherche analytiqueLes questions scientifiques doivent être répondues l'estomac vide. Le jour précédent, le souper doit être pris au plus tard à 18 heures car des repas trop copieux et tardifs augmenteront le taux de cholestérol et de glucose dans le sang. La morphologie est une analyse biochimique du sang. Son travail consiste à déterminer si la composition du sang est propre et si le système n'est pas enflammé (ceci est mentionné dans le signe OB.Test de sucre

Le test de glycémie (glucose se distingue sur le même échantillon que celui utilisé en morphologie. Le résultat correct est inclus dans la mesure 70-00 mg / dL.Après avoir passé 40 ans à être beaucoup, vous devez toujours faire un lipidogramme régulier. Vous pourrez en apprendre davantage sur le niveau général de cholestérol dans la nature, y compris les HDL et les LDL, ou le cholestérol fort et faible. Ce n’est que le LDL (mauvais cholestérol qui est le plus dangereux et menace l’apparition de l’athérosclérose. Le lipidogramme renseigne sur l'état des triglycérides, ou graisses, qui sont très dangereuses pour le système circulatoire masculin (dans la règle, leur structure est inférieure à 150 mg / dL.Test d'urine

Chaque année, il est également intéressant d'examiner l'urine, ce qui vous permettra de vérifier le travail des reins et de tout système urinaire. Les rayons X (rayons X des poumons sont également indiqués dans le point de détection de la tuberculose possible, qui est également très grave. L’échographie abdominale est toujours cruciale, ce qui permet notamment d’évaluer l'état du foie, de l'estomac, de la vésicule biliaire, de la vessie, du duodénum et du pancréas.